Tel

01 41 31 31 31

E-mail

secretariat@rivedroiteparisetoile.com

Horaires d'ouverture

Lun - Ven : 10h - 19h

L’augmentation mammaire inspire de nombreuses questions aux patientes, et nous nous efforçons ici d’y répondre au mieux. Une de celle qui revient le plus concerne le choix de la taille des implants, et donc celui de votre future poitrine. Ce guide vous fournira toutes les informations nécessaires pour vous aider à prendre une décision éclairée concernant le choix des implants, leur taille et profil, ainsi que la détermination du volume idéal et de la taille de soutien-gorge appropriée après l’intervention.

 

Choisir les implants

Il existe deux types principaux d’implants utilisés pour l’augmentation mammaire : les implants en silicone et les implants en sérum physiologique (solution saline). Chacun présente ses avantages et inconvénients :

  • Implants en silicone : Ils offrent un aspect plus naturel au toucher. Cependant, ils nécessitent une incision plus grande lors de leur insertion.
  • Implants en sérum physiologique : Ils sont insérés vides puis remplis une fois en place. Les incisions sont donc généralement plus petites. Toutefois, ils peuvent donner une sensation moins naturelle au toucher.
Lire aussi :  Récupération et gestion de la douleur après une chirurgie des seins

Il est important de discuter avec votre chirurgien des avantages et inconvénients de chaque type d’implant pour déterminer celui qui vous convient le mieux.

 

Taille et profil des implants

La taille et le profil des implants sont deux facteurs clés à prendre en compte lors du choix de vos prothèses mammaires. La taille fait référence au volume de l’implant, tandis que le profil indique la projection (distance entre la base de l’implant et son point le plus élevé) :

  • Taille : Les implants sont disponibles dans une large gamme de tailles, généralement exprimées en centimètres cubes (cc). Plus le nombre de cc est élevé, plus l’implant sera volumineux.
  • Profil : Il existe plusieurs profils d’implants : basse projection, projection moyenne, haute projection et très haute projection. Un implant à faible projection aura une base plus large par rapport à sa hauteur ; inversement, un implant à haute projection aura une base étroite par rapport à sa hauteur.

Pour choisir la taille et le profil idéals pour vous, il est essentiel d’évaluer vos objectifs personnels ainsi que votre morphologie actuelle. Votre chirurgien pourra vous conseiller sur les options les mieux adaptées à votre cas particulier.

Lire aussi :  Risques et complications possibles d'une opération des seins

 

bien choisir la taille de son implant mammaire pour son futur bonnet après l'augmentation de la poitrine

 

Déterminer le volume idéal des prothèses

Pour déterminer le volume idéal des prothèses, plusieurs facteurs doivent être pris en compte :

  • Votre morphologie : La largeur de votre thorax et la taille de vos seins actuels sont des éléments clés pour déterminer le volume idéal. Un implant trop volumineux pourrait ne pas convenir à une femme ayant un thorax étroit ou peu de tissu mammaire existant.
  • Vos objectifs esthétiques : Réfléchissez à l’apparence que vous souhaitez obtenir après l’opération. Souhaitez-vous un résultat naturel ou plus marqué ? Cela influencera également le choix du volume des implants.
  • L’avis du chirurgien : Votre chirurgien est le mieux placé pour vous conseiller sur le volume idéal en fonction de votre morphologie et de vos attentes. N’hésitez pas à lui poser toutes vos questions lors de la consultation pré-opératoire.

 

Taille de soutien-gorge appropriée après l’intervention

Après une augmentation mammaire, il est essentiel d’adopter une nouvelle taille de soutien-gorge adaptée à votre nouvelle poitrine. Voici quelques conseils pour déterminer la bonne taille post-opératoire :

  1. Mesurez votre tour sous poitrine : Utilisez un mètre ruban pour mesurer la circonférence juste en dessous de vos seins. Cette mesure correspondra au chiffre indiqué dans les tailles européennes (ex : 85, 90).
  2. Mesurez votre tour de poitrine : Mesurez la circonférence au niveau de la pointe des seins. La différence entre cette mesure et celle du tour sous poitrine déterminera le bonnet (ex : A, B, C).
  3. Essayez plusieurs modèles : Chaque marque peut avoir des tailles légèrement différentes. Il est donc important d’essayer plusieurs soutiens-gorge pour trouver celui qui vous convient le mieux.
Lire aussi :  Coût de l'augmentation mammaire : tout savoir sur les frais associés

N’oubliez pas que vos seins peuvent être enflés après l’intervention et qu’il faudra peut-être attendre quelques semaines avant de pouvoir déterminer avec précision votre nouvelle taille de soutien-gorge.

L’augmentation mammaire est une intervention personnalisée qui doit tenir compte de nombreux facteurs tels que la morphologie, les objectifs esthétiques et les préférences individuelles. N’hésitez pas à consulter nos chirurgien spécialisés pour discuter plus en détail des options qui s’offrent à vous, et s’adaptant à vos particularités et à vos préférences.

Articles recommandés