Tel

01 41 31 31 31

E-mail

secretariat@rivedroiteparisetoile.com

Horaires d'ouverture

Lun - Ven : 10h - 19h

De plus en plus pratiquée partout en France par une grande partie des chirurgiens esthétiques, l’augmentation mammaire est une intervention courante et généralement bien maîtrisée par les professionnels. Cependant, comme toute opération chirurgicale, elle comporte certains risques et complications qui peuvent varier selon les patients. Il est important pour toute personne envisageant cette procédure de connaître ces potentiels effets indésirables afin de prendre une décision éclairée.

 

Complications liées à l’anesthésie

Lors d’une augmentation mammaire, l’anesthésie utilisée est généralement générale. Bien que rare, il existe des risques associés à ce type d’anesthésie :

  • Allergies aux médicaments anesthésiants
  • Réactions cardiovasculaires ou respiratoires imprévues
  • Possibilité de réveil difficile ou confusion post-opératoire
  • Nausées et vomissements après l’intervention

 

Thrombophlébites et embolies pulmonaires

Ces complications sont rares mais graves lorsqu’elles surviennent. Une thrombophlébite est une inflammation d’une veine, généralement au niveau des jambes, qui peut provoquer la formation de caillots sanguins. Si un caillot se détache et migre vers les poumons, cela peut entraîner une embolie pulmonaire potentiellement mortelle.

Lire aussi :  Prise en charge de l'augmentation mammaire par la sécurité sociale

Pour réduire ces risques, il est recommandé :

  • De cesser de fumer avant l’intervention
  • D’éviter la prise de contraceptifs oraux quelques semaines avant l’opération
  • De bouger régulièrement après l’intervention pour stimuler la circulation sanguine
  • D’utiliser des bas de contention si prescrits par le chirurgien

 

les risques et dangers de l'augmentation mammaire sont limités car les complications restent rares

 

Complications propres à l’augmentation mammaire

Infection post-opératoire

Bien que rare (moins de 1% des cas), une infection peut survenir suite à une augmentation mammaire. Elle se manifeste généralement dans les jours ou semaines suivant l’intervention par :

    • Rougeur et chaleur au niveau du site opératoire
    • Forte fièvre accompagnée de frissons

Note:
Une infection sévère nécessite souvent le retrait temporaire ou définitif de la prothèse.

 

Hématome ou hémorragie post-opératoire

 

Un hématome est un amas localisé de sang causé par une rupture vasculaire. Il peut se former après une augmentation mammaire et provoquer :

      • Douleur et gonflement au niveau de la poitrine
      • Ecchymoses importantes

Note:
Un hématome nécessitant une intervention chirurgicale pour évacuer le sang est rare (moins de 3% des cas).

Lire aussi :  Récupération et gestion de la douleur après une chirurgie des seins

 

Contracture capsulaire et coque fibreuse

Lors de l’implantation d’une prothèse mammaire, le corps forme naturellement une capsule de tissu conjonctif autour de celle-ci. Dans certains cas, cette capsule peut se contracter et durcir, provoquant ce que l’on appelle une contracture capsulaire.

Les symptômes incluent :

        • Durcissement du sein
        • Déformation ou asymétrie visible des seins

Note:
Le traitement varie selon la gravité, allant du simple massage à la chirurgie corrective.

 

Rupture et dégonflement de prothèse

Une rupture ou un dégonflement de prothèse peut survenir suite à un traumatisme ou simplement en raison du vieillissement du matériel. Les signes d’une rupture sont :

          • Douleur soudaine dans le sein concerné
          • Gonflement rapide du sein puis diminution progressive avec changement d’apparence (dans le cas d’un implant rempli de sérum physiologique)

Note:
Dans le cas d’une rupture, il est généralement nécessaire de remplacer ou retirer la prothèse.

 

Siliconomes

Les siliconomes sont des réactions inflammatoires du tissu mammaire dues à une fuite de silicone provenant d’un implant. Ils peuvent provoquer :

          • Douleur et inflammation locale
Lire aussi :  Résultats et évolution post-opératoire d'une augmentation mammaire

Note:
Le traitement peut inclure l’évacuation du silicone et le remplacement ou retrait de l’implant.

 

Asymétrie

 

L’asymétrie est un risque inhérent à toute chirurgie mammaire. Les seins naturels ne sont pas parfaitement symétriques, et il est possible que cette asymétrie soit accentuée après une augmentation mammaire.

 

Interférence avec les mammographies

 

Certaines patientes craignent que les implants mammaires puissent rendre les mammographies moins précises ou masquer certaines zones du sein lors de l’examen. Il n’en est rien et les mammographies sont parfaitement possibles avec des implants mammaires en contactant un radiologue spécialisé.

Si elle reste statistiquement extrêmement sûre, la chirurgie d’augmentation mammaire comporte certains risques et complications qui doivent être pris en compte avant de prendre une décision. Discuter avec un professionnel qualifié permettra au patient d’être bien informé sur ces éventualités : l’importance de l’entretien initial avec un chirurgien esthétique qualifié est capitale.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *